Histoire du Château de Salettes

Les premières constructions du Château datent du XIIIe siècle

Le Château de Salettes domine la vallée de la Sodrome et fait face au Château de Mauriac.

Les premières constructions datent du XIIIème siècle. Salettes apparaît dans les textes dès 1252 pour sa participation à la construction de la Cathédrale Sainte-Cécile à Albi. L’église associée apparaît en 1271 sous le nom de « Saint Saturnin de Salettes ».

Le domaine passa ainsi dans la sous branche des Seigneurs de Puechmignon, seconde maison des Lautrec.
Le Château resta durant le XVème siècle la propriété des Lautrec. Au XVIème siècle, Hugues III de Toulouse-Lautrec négocia toute une partie de la Seigneurie de Salettes à Pierre d’Hautpoul, conseiller au parlement de Toulouse.
Sa famille, issue de Mazamet, chassée par Simon de Montfort, émigra à Rennes-Les-Bains. Par son acquisition, Pierre d’Hautpoul fut le fondateur de la branche des Hautpoul-Salettes.
Le Général d’Empire Jean Joseph d’Hautpoul naquit dans le château en 1754.
En 1885, la famille d’Hautpoul céda le Château de Salettes qui passa successivement dans les mains de différents propriétaires.

En novembre 1994, Roger Paul Le Net achète pour la qualité de son terroir les vignes de Salettes avec le château alors en ruines. En décidant de créer un Hôtel Restaurant, il a voulu retrouver la structure d’origine et l’allier au design de notre temps.
Ainsi s’ouvre en juillet 1999 une nouvelle page de l’histoire du château au XXIème siècle.